Google Shopping : un sacré atout pour votre e-commerce !

Google Shopping un sacre atout pour votre e-commerce 1

Être un commerçant digital n’est pas de tout repos : la concurrence est rude, les prix sont l’objet d’une guerre sans fin, et les parts de marché se gagnent pas à pas. Dans ce contexte, une bonne visibilité sur le web est la clé de la réussite. Pour s’imposer, un e-commerçant doit donc choisir judicieusement les canaux sur les lesquels il va diffuser ses produits, afin de privilégier ceux qui lui offrent les meilleures chances de convertir des prospects en clients. Google Shopping est l’un de ces (indispensables) canaux de vente en ligne !

Google Shopping et l’univers impitoyable des comparateurs de prix

Pour un commerçant qui vend tout ou partie de son stock en ligne, la question de l’acquisition est essentielle. Acquérir du trafic, c’est-à-dire faire venir des internautes sur son site marchand (depuis les moteurs de recherche et les réseaux sociaux, notamment), nécessite de réaliser des investissements importants, que ce soit en matière de référencement naturel ou payant. L’enjeu s’est donc décentré vers la conversion elle-même : un meilleur taux de conversion conduit de fait à baisser ses coûts d’acquisition.

Depuis quelques années, les comparateurs de prix se sont installés dans le paysage de la vente en ligne précisément pour répondre à cet enjeu. En créant un écosystème propice à l’achat, les comparateurs génèrent du trafic qualifié et proposent des conditions favorables en vue d’optimiser ses conversions – conditions que l’on pourrait résumer à deux axiomes : plus d’informations sur les produits et un comparatif pour trouver le meilleur prix.

Google Shopping est l’un de ces comparateurs de prix. Capitalisant sur la puissance de frappe du géant américain, ce service permet aux e-commerçants d’acquérir des prospects montrant une forte appétence pour l’achat. À l’instar des autres comparateurs, il fonctionne en complément des leviers d’acquisition classiques (SEO, SEA, SEM, emailing, bannières publicitaires, etc.).

Fonctionnement de Google Shopping

Google Shopping utilise un système de prix au coût par clic (CPC). C’est le cas depuis 2012 et le passage de la plateforme au modèle payant. Ici, les enchères concernent non pas les mots-clés (comme c’est le cas pour les campagnes AdWords), mais les produits et leurs catégories : plus vous payez cher du clic, plus vous avez de chances de placer vos produits dans les premières positions.

Le classement est donc déterminé par le résultat des enchères – sans qu’il existe de CPC minimum – ainsi qu’en fonction de la pertinence des produits et de la qualité des données contenues dans le flux Google Merchant. En effet : comme pour ses résultats de requêtes, Google veille à ce que les réponses apportées aux internautes soient adéquates. Une description mensongère ou un produit de mauvaise qualité n’auront donc pas leur place sur Google Shopping, même avec un CPC élevé !

Google Shopping un sacre atout pour votre e-commerce 2

Diffuser son catalogue produits sur Google Shopping : un préalable indispensable

Pour pouvoir vendre sur Google Shopping, un e-commerçant doit suivre les 4 étapes qui lui permettront de communiquer son catalogue produits à Google, via un outil appelé Google Merchant Center (GMC). Voici quelles sont ces étapes.

  1. Créer un compte Google Merchant Center en donnant un maximum d’informations sur son site marchand.
  1. Préparer son flux produits en respectant les règles, à savoir : remplir un certain nombre d’attributs obligatoires (titre de l’annonce, description, lien vers le site web, conditions de livraison…) et fournir un fichier dans l’un des formats acceptés (XML, TXT ou CSV).
  1. Importer son flux produits via l’interface GMC, en donnant un nom à son flux et en sélectionnant le pays cible.
  1. Segmenter ses annonces pour les adapter aux catégories Google Shopping.

Une fois le flux envoyé une première fois, les mises à jour sont faites automatiquement à intervalles réguliers (au choix : tous les jours, toutes les semaines, etc.)

Google Shopping un sacre atout pour votre e-commerce 3

Vendre via Google, est-ce vraiment intéressant ?

Toutefois, pourquoi faudrait-il choisir Google Shopping plutôt que n’importe quel autre comparateur de prix ?

La réponse est assez évidente quand on connaît la prédominance écrasante de Google sur le web. Bénéficiant d’une part de marché moyenne de 90 % sur la planète (dont 93 % en France), Google règne sur la Toile – et sur l’organisation des données, donc des produits et services proposés à la vente. Un internaute qui souhaite réaliser un achat est susceptible de passer par ce moteur de recherche pour se renseigner, plus que par n’importe quel autre biais.

Les résultats Google forment donc une caisse de résonance formidable pour les produits des e-commerçants. Ceux-ci peuvent démultiplier leur visibilité et leur impact, acquérir toujours plus de trafic qualifié et convertir plus de clients qu’avec tout autre moteur de recherche ou comparateur de prix.

En conclusion, Google Shopping est un atout crucial pour les e-commerçants qui souhaitent optimiser leur taux de conversion et booster leur business. Mais il y a une condition préalable : établir son budget de façon à rationaliser ses coûts d’acquisition (CPC) en fonction de ses résultats de vente, afin de bien maîtriser ses dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *